COVID-19 (coronavirus) : Nos entreprises touristiques ont hâte d’accueillir en toute sécurité les visiteurs en vacances dans la province, et ont pris des précautions pour assurer leur protection. N’oubliez pas d’apporter votre masque partout où vous allez et de consulter les avis de Santé publique.

Plongez dans l’histoire de Moncton

Plongez dans l’histoire de Moncton

Découvrez la riche histoire de Moncton au milieu de cette ville moderne et bourdonnante en visitant l’une de nos maisons historiques, musées et autres édifices qui rendent hommage au passé de la région.


Construite en 1939, la Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption compte parmi les bâtiments religieux les mieux connus dans l’Est du Canada, pour ses détails traditionnels et originaux. Réalisée par des artisans locaux et européens, l’esthétique de cette cathédrale illustre éloquemment l’histoire de la région.

Le saviez-vous? Aujourd’hui, la Cathédrale comporte maintenant le MR21 - Monument de la reconnaissance au 21e siècle, un centre d’interprétation qui utilise une technologie avant-gardiste, permettant au visiteur de découvrir ce joyau patrimonial, ainsi que ce pan méconnu de l’histoire acadienne!

Restauré dans son style original de 1821, le Temple libre est l’un des plus anciens édifices publics de la ville. Ce lieu historique national a été le siège de toutes les confessions religieuses jusqu’à ce que les différents groupes puissent réunir les fonds nécessaires pour construire leur propre église.

La Maison Treitz, l’un des plus anciens édifices patrimoniaux de Moncton (v. 1769), doit son nom à Jacob Treitz, l’un des colons allemands de Pennsylvanie arrivés en 1766 pour fonder le canton de Monckton.

La Maison Thomas-Williams, où vivait l’éminent Monctonien Thomas Williams, trésorier du chemin de fer Intercolonial, a été construite en 1883. Cette maison patrimoniale municipale est l’élégant symbole de l’art de vivre local à l’époque victorienne.

Grâce à une collection de plus de 38 000 objets et photos, Musée acadien de l’Université de Moncton réunit l’une des plus vastes collections mondiales d’artéfacts acadiens.